Ville jeune et dynamique Clermont-Ferrand s'inscrit depuis le début des années 2010 parmi les meilleures villes de France où investir. La recherche immobilière étant prégnante il est de ce fait facile de vendre un bien. La capitale auvergnate qui se démarque par la diversité de ses quartiers et de ses offres répond ainsi à tous les besoins.

La santé florissante de l'immobilier à Clermont Ferrand

Lovée au pied du célèbre Parc National des Volcans d'Auvergne, la préfecture du Puy-de-Dôme se distingue par un dynamisme immobilier remarquable depuis quelques années. Une demande en forte hausse (47% en moyenne) opposée à une offre en net recul (5%) sur une seule année a largement contribué à la hausse des prix de constatée depuis 2015. En mai 2021, le prix moyen du mètre carré clermontois s'évalue à 2370 € pour un appartement et 2340 € pour une maison. Le prix varie bien entendu en fonction de la typologie du bien, de son état général et de sa localisation. Cinq ans plus tôt, le prix moyen du m2 à Clermont-Ferrand s'affichait aux alentours de 1990 €.

La pénurie de logement reste donc l'un des principaux facteurs de l'envol des prix de l'immobilier. Les vendeurs sont donc très recherchés ! Il faut dire que la capitale historique de l'Auvergne séduit et attire du monde. Riche d'une tradition industrielle et d'un bassin d'emplois attractifs, d'un pôle universitaire de premier plan et d'un taux de rentabilité plus avantageux que dans d'autres villes françaises, la ville a tout pour plaire.

Zoom sur les quartiers où investir

Même si une vue panoramique sur la Chaîne des Puys reste le nec plus ultra pour qui souhaite acheter un bien à Clermont-Ferrand, certains quartiers restent toujours très demandés. Clermont-Ferrand a aussi réalisé d'importantes rénovations urbaines ces dernières années qui ont permis de donner un nouvel essor à des secteurs excentrés tels que Vergnes, la Gauthière et Saint-Jacques sans oublier République, 1er Mai, la Gare et les Carmes.

Le centre-ville est particulièrement recherché par les étudiants, les couples et les cadres. Bien desservi par les transports en commun (tramway et RER) ce secteur revêt un attrait particulier grâce à son centre-historique. On peut y trouver des opportunités de vente immobilière de maisons de ville avec jardin, de beaux appartements dotés de belles hauteurs sous plafond et quelques biens d'exception insoupçonnés. Les immeubles de standings assortis des meilleures prestations sont en majorité regroupés dans le "rectangle d'or" ou hyper-centre clermontois. Le secteur de la place de Jaude est particulièrement recherché tout comme Delille avec ses rues pavées et ses commerces de proximité. Dans le centre ancien, comptez 1967 €/m2 pour un appartement et 2239 €/m2 pour une maison.

Au sud de la ville, les secteurs Salins et Vallières attirent aussi les futurs acquéreurs et locataires. Les Salins, en pleine reconstruction, atteste d'un excellent dynamisme immobilier dû à la construction de logements neufs et à la réhabilitation d'immeubles anciens. Il attire aussi bon nombre de commerces et entreprises.(Comptez 1925 €/m2 pour un appartement et 2053 €/m2 pour une maison). Vallières, plus résidentiel, mixe habitat individuel et collectif. Les deux secteurs qui profitent aussi de leur proximité avec les facultés et la maison de la culture restent particulièrement intéressants au regard de la demande étudiante.

Pour jouir d'un panorama exceptionnel sur la chaîne des Puys, rien n'est mieux que Montjuzet, un quartier sur les hauteurs qui laisse le choix en terme d'habitat individuel ou collectif.

Au nord du parc Montjuzet, la Glacière est une zone résidentielle bien pourvue en commodités diverses, très prisée par les familles en recherche de tranquillité. Comptez environ 1848 €/m2 pour un appartement et 2219 €/m2 pour une maison.

Monferrand, secteur cerné par des remparts, est une véritable "ville dans la ville" (jusqu'en 1630, Montferrand formait une ville à part entière). En s'apparentant à une cité médiévale, Montferrand a gardé son charme d'antan avec ses rues étroites et son architecture typique. Le secteur a su se dynamiser avec un large choix de commerces et une accessibilité optimale grâce au tramway. Comptez 1755 €/m2 pour un appartement et 1724 €/m2 pour une maison.

 

Clermont-Ferrand, propice à l'investissement locatif

Les prix de l'immobilier, malgré tout encore abordables de la capitale de l'Auvergne, séduisent les futurs acquéreurs en quête d'un investissement locatif. Clermont-Ferrand est par ailleurs éligible à plusieurs dispositifs fiscaux comme Pinel, Censi-Bouvard, Malraux ou le statut LMNP.

La ville abrite une population en moyenne jeune, en majorité locataire. Si son héritage industriel et le fort développement du secteur tertiaire participent à son rayonnement économique, Clermont-Ferrand est aussi reconnue pour son Pôle universitaire de renom et pour ses nombreuses écoles d'enseignement supérieur qui constituent un excellent vivier de locataires. Au palmarès des villes étudiantes 2020/2021, la capitale du Puy-de-Dôme se situe à la 15ème place.

Les Cézeaux, secteur à proximité de l'Université ainsi que le centre-ville sont très prisés par les étudiants. La recherche immobilière de studios ou de T2 se révèlera donc choix judicieux. Trémonteix, sur les hauteurs de la ville, à 15 minutes du centre, est en pleine transformation pour devenir un éco-quartier promis à un bel avenir. Autre secteur en pleine mutation, idéal pour investir, celui de République qui se métamorphose en quartier d'affaires avec de vraies perspectives d'évolution.

 

Clermont Ferrand compte 22 agences immobilières indépendantes membres Interkab. N’hésitez pas à confier votre projet à l’une d’entre elles ! 

 


Partagez l’article