Bordeaux attire chaque année de nombreux étudiants et ménages, notamment franciliens, qui souhaitent s’y installer ou du moins y acheter une résidence secondaire. Les prix y étant plus tentants par rapport à Paris, les acquéreurs s’arrachent littéralement les biens d’exception situés en centre-ville, et pas seulement ! Les vendeurs et les promoteurs y sont ainsi assurés d'y effectuer d’intéressantes transactions. Focus sur l’immobilier à Bordeaux.

Pourquoi réaliser un achat immobilier à Bordeaux ?


Sur 34 841 villes, Bordeaux figurait en huitième place dans le top 10 des villes où il fait bon vivre au début de l’année 2020 d’après un classement dévoilé par l’Association des villes et villages où il fait bon vivre. Elle a ainsi su se distinguer par son excellente qualité de vie, par la sécurité qu’elle offre, par ses commodités, ses bons services de santé entre autres. Ses habitants s’accordent aussi à dire aussi que son climat est agréable.

Son économie est de plus florissante, soutenue par la filière du vin, mais également par de grandes compagnies comme Dassault. Pour les années à venir, cette ville se donne même pour objectif de devenir une technopole du numérique. Et comme elle attire toujours plus d’actifs, il est donc logique que l’immobilier à Bordeaux ne cesse de se développer.

Quelle est la tendance du marché de l’immobilier à Bordeaux ?

Malgré la crise de la covid, le marché immobilier bordelais s’est redressé et a retrouvé son entrain depuis mai 2020. Il est par ailleurs marqué par une demande accrue pour tous les types de biens. L’offre, elle, est plus restreinte, ce qui explique la tendance à la hausse des prix de l’immobilier à Bordeaux.

Les biens d’exception, toujours attractifs malgré les prix en hausse


Les biens les plus recherchés et les plus prestigieux sont définitivement localisés dans les quartiers de Bordeaux les plus touristiques et qui concentrent ses commerces de luxe. Les personnes fortunées se positionnent rapidement sur les appartements et hôtels particuliers de la Place des Quinconces, de la Place des Grands-Hommes ou du Lac-Bacalan.

Les prix de l'immobilier à Bordeaux ne leur font pas peur, et comme elles disposent d’un budget conséquent, vous ne vous étonnerez donc pas si on vous annonce que le prix du mètre carré y est de 7 000 € environ. En général, une luxueuse propriété bourgeoise y sera cédée à plus de 3 millions d’euros en quelques semaines seulement.

Quelques quartiers légèrement excentrés sont également bien cotés et regorgent de logements haut de gamme. Les tarifs y sont moins élevés. Les agences immobilières à Bordeaux vous proposeront ainsi un deux pièces à 5 000 € le mètre carré à Saint-Seurin ou encore une maison à 5 900 € le mètre carré à Arlac.

La tendance des prix dans le reste de la ville


Le marché de l'immobilier à Bordeaux est marqué par un prix moyen de 4 400 €/m² pour les maisons. Un tel bien immobilier peut ainsi changer de mains contre la somme de 500 000 €. Les appartements coûtent 246 000 euros environ à 4 900 € le mètre carré. Sur le marché des locaux commerciaux, prévoyez un prix moyen de 5 200 € le mètre carré. Il faut débourser plus ou moins 445 000 € pour l'acquisition de tels biens.

Le marché du neuf également en croissance


Le neuf rencontre de même un franc succès auprès des acquéreurs, aussi, pour face à la demande, les promoteurs concrétisent de nombreux programmes implantés en périphérie comme à Cenon ou à Sainte-Eulalie. Ces nouvelles mises en chantier devraient combler les primo-accédants en quête d’un logement dans une résidence bien située, à proximité des commerces et du centre-ville, desservie par les transports en commun, non loin de la gare et de la rocade.

L’État veut inciter la location à Bordeaux


Réaliser un investissement locatif y est aussi intéressant, cette ville étant reconnue comme en zone tendue. La recherche immobilière à Bordeaux porte principalement sur la location, notamment de la part des ménages ne pouvant pas encore se permettre d’acheter.

Dans le but de promouvoir l’investissement immobilier, le gouvernement compte mettre en place un dispositif Pinel spécifique. Dès 2022, les propriétaires réduiront leur impôt de 12 % s’ils louent leur bien pendant 6 ans ou de 18 % si la location s’effectue sur une période de 9 ans. La baisse d’imposition sera de 21 % si le bail s’étale sur 12 ans.

 

Pourquoi passer par un agent immobilier pour vendre ou acheter un bien ?

Le professionnel de l'immobilier possède une fine connaissance du marché qui lui permet d’évaluer un bien au juste prix compte tenu du marché. Son but principal est de vous aider à réaliser votre projet le plus rapidement possible et au meilleur prix, en limitant les négociations des potentiels acheteurs ou vendeurs.

Son expertise sera votre allié pour l’estimation de votre bien jusqu’à sa vente ou encore pour l’achat du bien de vos rêves.

Reste le choix du type de mandat : simple ou exclusif ? Le mandat exclusif est d’autant plus intéressant car l’agent immobilier sait que vous lui confiez votre bien et qu’il se dévouera cœurs et âmes pour le vendre.

Les agences membres Interkab

La ville de Bordeaux regroupe à elle seule 92 agences membres Interkab actuellement. Celles-ci sont reconnaissables grâce à la présence de stickers sur leur vitrine et vous pourrez facilement les retrouver dans l’annuaire des Agences Membre sur Interkab.fr 

Interkab regroupe en France plus de 6 500 agences, mettant en commun plus de 785 000 biens en vente à ce jour.

N’hésitez pas à faire appel à l’une des agences membres Interkab proche de vous pour réaliser votre projet immobilier !


Partagez l’article