2 mois après le lancement d’Interkab, nous étions curieux de savoir quelles étaient les impressions des premiers intéressés: nos utilisateurs ! Témoignage !

Pour commencer, nous souhaitions interroger nos utilisateurs sur leur expérience globale avec le logiciel Hektor, qu’ils utilisent tous depuis plusieurs années. Emmanuel Capuano, gérant depuis 5 ans de l’agence CC Immo implantée depuis 1996 sur Villeurbanne, nous explique pourquoi il a choisi notre solution : « Ce que nous apprécions avec le logiciel Hektor, c’est le fait qu’il évolue. De nouvelles fonctionnalités apparaissent régulièrement. C’était ce qui faisait défaut à notre ancien éditeur de logiciel ».  La Boîte Immo, il l’a connue grâce à son appartenance à la FNAIM : « Aujourd’hui, nous sommes 7 personnes dans l’agence et tous utilisent Hektor. C’est un logiciel très intuitif, les nouveaux arrivants peuvent le prendre en main très rapidement, et si besoin nous avons toutes les formations en webinar qui sont aussi très utiles ».  

Mbaye Noumbe, co-gérante de l’agence Coullaud et présidente Amepi, a également adopté Hektor suite à une formation à la FNAIM. L’agence, située à La Teste-de-Buch, a aussi confié à La Boîte Immo la réalisation de son site internet.

Apporter une réponse à la pénurie de biens

Pour Emmanuel Capuano pas de doute : l’outil de rapprochement automatique proposé par le logiciel est l’un des avantages majeurs et naturellement, il considère la nouveauté Interkab comme un véritable atout. En effet, il constate : « En 23 ans d’expérience et de recul, on n’a jamais vécu une situation comme celle-ci avec aussi peu de biens à vendre » et donne des exemples concrets : « Aujourd’hui, on reçoit un client à l’agence à Villeurbanne : s’il a 200 000 ou 300 000 euros de budget pour un T2 ou un T3, nous n’avons rien à lui proposer ».  Une situation que la clientèle a du mal à comprendre. « C’est la conjoncture actuelle mais le client ne le saisit pas toujours. Il ne comprend pas que la concurrence est dix fois plus importante qu’il y a dix ou vingt ans en arrière ».

Un constat également partagé par Mbaye Noumbé dans la région d’Arcachon : « on manque de biens dans notre secteur [Arcachon, NDLR] ». Ce nouvel outil est donc une réponse concrète à cette pénurie de biens.  « Interkab nous permet d’avoir plus de biens à proposer, du fait du nombre d’agences qui utilisent Hektor – et donc potentiellement Interkab – sur la région [lyonnaise, NDLR] » explique Emmanuel Capuano.

Chacun de nos répondants affirme être favorable à l’inter-cabinet et le pratique déjà au quotidien.  « L’inter-cabinet est dans notre ADN depuis le début », souligne Mbaye Noumbé. « Interkab est donc un outil supplémentaire auquel je suis bien sûr favorable et qui nous ouvre de nouveaux horizons. Il apporte de nouveaux réflexes en nous incitant à contacter des confrères avec lesquels on n’a pas forcément l’habitude de travailler ».

Un moyen d’élargir sa zone de chalandise

Intégré directement et sans surcoût dans leur logiciel métier Hektor, les agents immobiliers accèdent à l’information en temps réel sur leurs biens Interkab: « L’automatisation du processus permet de rester en contact en permanence avec les confrères autour de nous et d’être beaucoup plus réactifs » témoigne Loïc Salebert.  A la direction d’Home Invest Finance depuis 2015 à Marseille, il gère d’ores et déjà des demandes de délégations sur Interkab. Il nous explique comment ce nouvel outil s’inscrit dans leur volonté d’étendre leur zone de chalandise : « Avec Interkab, nous développons notre activité dans d’autres arrondissements de Marseille et même dans d’autres régions, comme les Alpes-Maritimes ».

Sur ce point, il est rejoint par Mbaye Noumbé : « Cela nous permet de couvrir des zones géographiques sur lesquelles on ne s’aventurait pas forcément jusqu’alors parce qu’on ne les connait pas bien ».

Un argument supplémentaire pour la prise de mandats

Autre point essentiel : c’est l’argument vis-à-vis des propriétaires. Loïc Salebert a eu l’occasion d’expliquer l’outil à sa clientèle. « C’est un argument supplémentaire pour la prise de mandats exclusifs. Quand il me confie son bien, je lui explique qu’il sera visible par toutes les agences du secteur, mais que je resterai son seul et unique interlocuteur ». En effet, avec 6500 agences présentes sur Interkab, les propriétaires et les acquéreurs bénéficient de la force d’un réseau tout en s’adressant uniquement à l’agence à laquelle ils ont confié leur projet.

Emmanuel Capuano se réjouit aussi de pouvoir choisir. L’outil permet de mettre en relation les utilisateurs mais c’est bien l’agent immobilier qui décide avec qui il souhaite travailler ou non. 

Pour tous, Interkab est une force : « C’est tout nouveau bien sûr et tout le monde ne réagit pas aussi vite qu’il le devrait sur les demandes de délégations » mais s’accordent pour dire qu’un bel avenir se profile : « si chacun est réactif et joue le jeu, ce sera juste parfait ! », conclut Emmanuel Capuano.

Les Master Meeting pour découvrir Interkab

C’est dans cette optique que nous avons mis en place les Master Meetings. Organisés aux 4 coins de la France en cette fin d’année 2019 et en 2020, ces événements permettent expliquer tous les avantages d’Interkab et de former les utilisateurs Hektor sur l’outil. C’est l’occasion pour les agents immobiliers de se rencontrer. « Entre agents immobiliers, c’est important d’échanger car cela nous rassure aussi : on se rend compte qu’on rencontre les mêmes problématiques ! » nous confie Mbaye Noumbé.

Merci à eux pour leurs témoignages et à bientôt lors des Master Meeting !


Partagez l’article