Biarritz fait indubitablement partie des destinations à ne pas manquer sur la côte basque. Lieu de villégiature par excellence, la ville a toujours su jouer de ses charmes pour attirer touristes, amateurs de sports de glisse et visiteurs de tous bords. Si le secteur du tourisme y est développé, celui de l'immobilier ne l'est pas moins. Du fait de son emplacement géographique, de son patrimoine naturel et culturel, la commune attire de plus en plus de personnes désireuses de s'y installer de façon durable. Un réel intérêt est donc porté à l'immobilier à Biarritz. Coup d'œil sur ce marché particulier.

 

Entre quelques soubresauts, ralentissements et reprises, le marché immobilier français reste relativement difficile à cerner. Mais l'une des constantes de ce secteur à Biarritz, c'est la forte demande qui l'emporte sur une offre assez timide. La fièvre des acquéreurs souhaitant s'offrir des biens est contrebalancée par l'attitude précautionneuse des propriétaires qui, pour la plupart rechignent à céder leurs biens. Certains ne consentent généralement à la vente immobilière qu'après avoir mis la main sur un autre logement.

Cela alimente la situation de manque, d'autant plus que le marché se caractérise par une certaine hétérogénéité. Les biens les plus convoités se retrouvent près de la côte et dans le centre-ville. En comparaison, ceux situés en périphérie de la ville sont moins visés par la recherche immobilière.

 

Une nette augmentation des prix de l'immobilier à Biarritz

Au vu de la tension du marché immobilier biarrot, il est plus facile d'y vendre un bien que d'en acheter un. Le secteur de la pierre dans cette ville des Pyrénées-Atlantiques est résolument optimiste. Les investisseurs comptent sur ses atouts naturels, sa qualité de vie et sur son économie locale transfigurée par une industrie touristique développée.

Avec une moyenne tournant autour de 5680 €, le prix de l'immobilier reste élevé. Ce phénomène est dû à une hausse qui n'a cessé d'enfler depuis 2015. Sur l'ensemble du parc immobilier, ce sont les appartements qui ont connu l'augmentation de tarifs la plus marquante (+28,8 %). La hausse des prix des maisons est, toutes proportions gardées, plus mesurée (15,5 %). Mais la tendance s'est quelque peu inversée en 2019, avec notamment une baisse significative des prix des maisons (-10,6 %).

Ces données sont purement indicatives, étant donné que la valeur des biens est corrélée à leur emplacement. Aussi selon qu'ils sont situés dans des quartiers de l'hypercentre biarrot ou dans la zone périphérique, leurs prix sont fluctuants. Si vous comptez acheter un bien, en l'occurrence, une maison à République-Beau Rivage, le prix de vente moyen annoncé sera d'environ 8978 €/m². Dans d'autres quartiers comme les Rocailles-Lahouze et Parc D'Hiver-Marion-Mouriscot, les prix sont beaucoup plus abordables. Ils s'élèvent respectivement à 5657 €/m² et 5461 €/m² environ.

 

Différentes possibilités de placements immobiliers

Bien qu'une grande majorité des habitants de Biarritz soient propriétaires, il reste de la place pour acheter et rentabiliser votre investissement immobilier. Appartenant à la zone Pinel B1, la commune vous offre l'opportunité d'investir dans du neuf tout en bénéficiant d'avantages fiscaux non négligeables. À l'instar d'un certain nombre d'acheteurs, vous pouvez, après la durée de location minimale de 6 ans exigée par la loi Pinel, mettre votre bien à la disposition des locataires saisonniers constitués en majorité de touristes et d'estivants.

Par ailleurs, de nombreux vendeurs profitent de la forte demande pour mettre leurs biens sur le marché, réalisant au passage une plus-value conséquente. La dynamique du secteur de la pierre biarrot est telle que les chances d'un retour sur investissement positif sont grandes, pour peu que l'investissement repose sur une stratégie bien pensée.

 

Si vous souhaitez investir à Biarritz, n’hésitez pas à vous rapprocher des 16 agences membres Interkab dans la ville !


Partagez l’article