Parmi les villes où il fait bon vivre, Rennes déploie des atouts de charme. Métropole à taille humaine, la capitale bretonne bénéficie d’un marché de l'immobilier croissant et attire de nombreux investisseurs. En effet, depuis 2015, les prix de l’immobilier rennais ne cessent de s’envoler et ont enregistré une croissance à plus de 13 % sur les douze derniers mois.

Rennes se veut dynamique et attractive.

Avec près d’un tiers de ses habitants représenté par une population estudiantine, Rennes est une ville jeune. Elle possède une offre culturelle riche avec de nombreux festivals, spectacles vivants ou autres activités de loisirs ou sportives. Son réseau de transport y est bien développé tout comme son implantation qui s’étend bien au-delà du centre-ville. Il est donc tout à fait judicieux de se projeter soit dans un petit appartement de centre-ville soit dans une maison avec jardin dans la périphérie proche.

La richesse de son patrimoine historique, son dynamisme économique, ses produits du terroir contribuent au succès de cette ville moyenne qui a tout d’une grande ! Outre la richesse culturelle que propose Rennes, elle offre aussi un cadre de vie agréable avec la campagne toute proche où on peut trouver des étangs ou des plages urbaines aménagées au bord de la Vilaine.

 

Lorsque la crise sanitaire redistribue les cartes !


Se rapprocher de la Capitale à tout prix (au sens propre comme au sens figuré) n’est plus la priorité des Français. Les confinements successifs ayant été mal vécus par certains, surtout chez les citadins, on tend aujourd'hui à retrouver une surface d’habitation plus spacieuse où chaque membre de la famille pourra avoir son espace. Bénéficier d’un bout de jardin ou d’une terrasse permettant de s’aérer ou de déjeuner en extérieur est un critère devenu essentiel.

Si le télétravail commençait timidement à s’organiser avant la Covid, il s’est développé à vitesse grand V et a changé la donne. Le besoin d’espace s’en ressent d’autant plus et a relégué au second plan le besoin d'être à proximité d’une grande ville.

La nouvelle ligne grande vitesse place Rennes à 1h25 de Paris et suffit largement à une population dont la présence dans leur entreprise n’est plus requise quotidiennement. On peut dire que la mise en œuvre de la LGV grand ouest est tombée à point nommé pour aborder cette époque compliquée. Timing parfait ! Cela a fait également de Rennes une destination facilement envisageable pour une résidence secondaire. Du fait, beaucoup de familles désireuses d’améliorer leur cadre de vie voient là un point de chute idéal.

Est-ce le bon moment pour acheter un bien à Rennes ?

La demande étant très importante, l’offre peine à suivre. Certains propriétaires hésitent à vendre un bien avant d’avoir déniché un bien de substitution. Toutefois, les vendeurs sautant le pas enregistrent une jolie plus-value. Tant que la demande sera au rendez-vous, la croissance continuera son chemin. Si nul ne peut prédire l’évolution du prix de l'immobilier, d’avis de notaire, il est probable que cet engouement des acquéreurs pour la ville de Rennes continue de progresser et que la vente immobilière sur la région connaisse encore de beaux jours.
De nombreux programmes immobiliers sont mis en œuvre pour répondre à la demande. Entre 4500 et 5000 logements neufs sortent de terre chaque année et devraient permettre de faciliter la recherche immobilière sur le secteur.
Le prix moyen du loyer est monté à 12,50 € le mètre carré et le prix de vente du mètre carré se négocie entre 3500 et 4000 €.
Si les quartiers du centre-ville, de sud gare et de Beaulieu-Baud Chardonnet sont les plus prisés, les quartiers comme Bréquigny et Le Blosne ont également su tirer leur épingle du jeu.
Avec une croissance décidément au beau fixe, investir dans l'immobilier à Rennes se révèle être un bon placement financier.

 

Si vous souhaitez investir à Rennes, n’hésitez pas à vous rapprocher des 14 agences membres Interkab de la ville pour concrétiser votre projet.


Partagez l’article