Vous envisagez d’acheter un bien immobilier pour la première fois ? Mais vous avez encore besoin de conseils ?

Découvrez dans cet article les questions à vous poser, et comment bien réaliser votre premier achat immobilier. 

Préparer votre projet en amont

Acheter n’est pas une chose facile !

Pour n’avoir aucun regret sur votre premier achat immobilier, nous vous conseillons de réfléchir en amont sur le projet. Cette étape est primordiale. L’objectif est pour vous de faire un état des lieux sur vos attentes et vos ambitions futures. Rien ne doit être laissé de côté.

Pour cela, nous vous avons listé quelques questions essentielles :

Combien d’années je souhaite garder mon bien ?

Vous avez pour projet d’avoir des enfants ?

Quel est mon besoin de surface de logement à moyen et long terme ?

Mon budget est-il suffisant pour acheter le type de bien dont j’ai besoin ?

Suis-je prêt(e) à faire des travaux dans mon nouveau logement ?

Quel est le montant de mon apport personnel ?

Combien puis-je raisonnablement emprunter ?

Quelles sont les aides financières auxquelles j’ai le droit ?

Appartement ou maison pour un 1er achat ?

Ce choix dépend bien sur de vos gouts, de votre mode de vie, ou bien encore de la composition de votre famille ! Vous ne supportez pas l’idée de vivre en collectivité ? Vous avez besoin d’avoir tout à proximité en ville ? Dans le cadre d’un premier achat immobilier, les appartements sont évidemment bien souvent plébiscités pour des questions de budget. Cependant, n’hésitez pas à regarder en périphérie ! Vous pourrez potentiellement trouver des maisons au même prix que certains appartements en centre-ville. Si vous ne trouvez pas votre perle rare, nous avons une dernière solution pour vous… Investir dans un terrain pour y construire la maison de vos rêves ! 

Choisir un bien neuf ou ancien ?

Chacun de ces types de biens comporte des avantages et des inconvénients. 

Les programmes immobiliers neufs ont l’avantage de répondre aux dernières normes en vigueur. De plus, ils affichent une architecture moderne et proposent des appartements fonctionnels et économes en énergie ! L’immobilier neuf, c’est aussi une certaine sécurité puisque vous bénéficiez d’une garantie décennale qui couvre la solidité de la construction.    C’est également l’occasion pour les futurs acquéreurs de réaliser leur achat sur plan avec la VEFA (Vente en l’état de futur achèvement). C’est l’occasion rêvée pour eux de choisir leur logement, idéal pour un premier achat immobilier.

De l’autre, les logements anciens ont très souvent l’avantage d’être moins coûteux, et il est encore possible de faire de belles affaires si vous êtes un peu bricoleur ! Pour les passionnées de rénovation, c’est le top ! Mais attention, n’oubliez pas de compter le budget supplémentaire accordé aux travaux dans l’achat de votre logement ancien.

Pour votre premier achat, passez par une agence !

En tnat que « débutant » sur le marché immobilier, nous vous conseillons fortement de faire appel à des agences immobilières. Ils vous aideront à définir votre projet, vous donneront leur avis de professionnels et seront aptes à vous accompagner dans toutes vos démarches. Plus vos critères seront précis et vos envies détaillées, plus vous optimiserez vos chances que l’agent immobilier vous propose des biens susceptibles de vous intéresser. Cela vous évitera aussi les arnaques !

Les avantages financiers d’un primo-accédant

Qu'est ce qu'un primo-accédant ?

Il existe deux cas de figure :

-          La personne réalise un premier achat immobilier

-          La personne n’a pas été propriétaire de sa résidence principale durant les deux dernières années

En tant que primo-accédant, vous bénéficiez de plusieurs avantages ! 

1. Le prêt à taux zéro (PTZ)

Le Prêt à Taux Zéro a été mis en place par l’État. Il permet à son bénéficiaire d'obtenir un prêt immobilier sans devoir payer d’intérêts. Si vous remplissez les critères du primo-accédant, ce prêt est fait pour vous ! Le montant de votre PTZ sera défini selon la localisation de votre logement.

A noter : il est important de savoir qu’il ne peut pas servir à financer votre projet à 100 %. Cependant, le PTZ peut être complété avec d’autres prêts.

2. Le Prêt Accession, accordé par Action Logement

Pour l’achat de votre premier bien immobilier, vous pourrez peut-être bénéficier également du Prêt Accession, mis en place par Action Logement. Il vous permettra de financer jusqu’à 40 000€ votre projet immobilier avec un taux réduit (0,5 % hors assurance obligatoire).

Seulement votre profil doit remplir quelques caractéristiques :

-          Être salarié d’une entreprise du secteur privé non agricole de 10 salariés et plus

-          Répondre à des conditions de ressources ( pour en savoir + : https://www.actionlogement.fr/sites/als/files/plafonds_de_ressources_pli_14022020.pdf )

Votre logement doit aussi remplir certains critères :

-          Pour un logement ancien sans travaux, le diagnostic de performance énergétique (DPE) devra être classé en catégorie entre A et E

-          Pour un logement ancien avec travaux, ces derniers devront permettre de transformer la classe énergétique du logement en E (minimum)

-          Pour l’acquisition d’un logement neuf ou la construction d’un bien, il est impératif qu’il respecte des conditions du DPE fixées par la Réglementation thermique applicable aux logements neufs.

3. Aides spéciales de vos banques

Aujourd’hui, un grand nombre de banques proposent des aides pour les jeunes acheteurs. En effet, les banques trouvent tout intérêt à attirer les futurs propriétaires. Dans la plupart des cas, les établissements bancaires offrent une décote de 0.3% sur le taux d’intérêt ou l’attribution d’un PTZ vu précédemment.

Quant à vous, vous aurez tout intérêt à mettre plusieurs banques en concurrence !

N’hésitez pas à utiliser des simulateurs en ligne spécifiques pour crédit immobilier. Ils vous aideront pour proposer un dossier de financement solide selon votre projet. Vous pourrez ainsi anticiper les dépenses à consacrer au remboursement de votre emprunt.

4. Pensez aux collectivités locales 

Et oui, certaines collectivités locales accordent aussi des aides financières destinées à faciliter l’achat d’un bien immobilier. Prenons pour exemple la ville de Bordeaux qui a mis en place le projet « Premier Logement ». Grâce à celui-ci, les primo-accédants peuvent bénéficier d’une aide financière d’un montant variant entre 3 000 et 6 000 €, selon le nombre de personnes qui occuperont le logement.

Alors rendez- vous dans votre mairie pour s’avoir ce qu’il en est dans votre collectivité !

Conseil : Faites appel à un courtier pour votre demande de prêt immobilier !

Vous en connaissez désormais un peu plus sur les conditions d’un premier achat immobilier. Alors qu’attendez-vous pour vous lancer ? ;) 

Sources :

https://immobilier.lefigaro.fr/annonces/edito/financer/les-aides-au-logement/quelles-sont-les-aidespour-unpremier-achat-immobilier

https://www.nexity.fr/guide-immobilier/conseils-achat/primo-accedant/aides-premier-achat-immobilier

https://immobilier.lefigaro.fr/annonces/edito/financer/les-aides-au-logement/quelles-sont-les-aidespour-unpremier-achat-immobilier

https://edito.seloger.com/financement/aides-financieres/aides-un-premier-achat-de-logement-article-5944.html

 


Partagez l’article