Vous êtes actuellement à la recherche du bien de vos rêves et avez déjà planifié plusieurs visites ? Aujourd'hui, nous allons vous aider à ne pas évaluer cette étape importante pour vous éviter les surprises une fois la vente établie. En effet, une préparation en amont est nécessaire pour savoir quelles questions poser au propriétaire de l'appartement.

La visite d'un bien immobilier demande un œil aguerri et une certaine rapidité, surtout dans les grandes villes ! Pour ne pas voir la bonne affaire passer sous votre nez, vous avez tout intérêt à avoir les bons réflexes et poser les bonnes questions. C'est l'opportunité pour vous d'obtenir les réponses à vos interrogations et surtout connaître le bien dans lequel vous pouvez acquérir vous installer.

 

C'est le jour J de la visite ! Dans un premier temps, nous vous conseillons d'arriver sur place un peu plus tôt. Vous pourrez vous promener dans le quartier et apprendre un peu plus sur la circulation routière, les transports, les nuisances sonores, l'offre de commerces ou encore la présence d'espaces verts.

Par la suite, ne manquez pas de jeter un œil sur les façades de l'immeuble ! L'état des façades et des parties communes vous permettra d'anticiper si les coûts sont à prévoir dans les années à venir. N'oubliez pas que différentes dépenses à une maison individuelle, ces dépenses seront réparties entre les différents copropriétaires et calculés en fonction de la quote-part des lots de chacun.

Une fois que vous avez commencé la visite, gardez en tête qu'il faudra traiter ces 3 sujets importants : l'état du logement , les conditions de la vente et l'état de la copropriété . Que votre première impression soit bonne ou mauvaise, il est important de tout regarder !

 

Pour chacune des visites que vous souhaitez, nous vous conseillons de prendre des notes sur les aspects positifs et négatifs du logement, aussi des photos ! Cela vous permettra de bien réfléchir à l'achat de l'appartement une fois la visite effectuée.

- Pour débuter la visite, commencer par prêter attention à l' état des sols, des plafonds et des murs . Regardez si vous ne repérez pas d'éventuelles traces d'humidité, de moisissures ou d'éventuelles infiltrations d'eau.

- Vérifiez également l' exposition des pièces : une bonne luminosité rend un appartement très agréable à vivre !

- Pour ne pas avoir de surprises sur vos factures d'énergie, intéressez-vous au mode de chauffage ainsi qu'à l' isolation de l'appartement.

Le système de chauffage fonctionne-t-il au gaz ou à l'électricité ? Le chauffage est-il individuel ou collectif ? Quand la dernière révision a-t-elle été effectuée ?

Quelle est la note du DPE ?

Vos fenêtres ont-elles un simple ou un double vitrage ?

 - Vous disposez également de la qualité du système électrique . Dans un premier temps, regardez de près les prises électriques ! S'il n'y pas de tige métallique, c'est qu'elles ne sont pas reliés à terre et il faudra donc les changer. Par la suite, demandez au propriétaire le diagnostic qui sera très important pour vous permettre d'évaluer de la qualité et de la sécurité de l'installation.

Sont-elles en nombre suffisant et bien placées ? Le tableau électrique est-il en bon état ? Le diagnostic électrique at-il révélé des anomalies ?

 - Pour évaluer la qualité de l'air de l'appartement, demandez au propriétaire de vous renseigner sur le système de ventilation . Il doit permettre de valoriser l'air pour vivre quotidiennement dans un air sain.

- Tendez l'oreille écouter les bruits extérieurs et juger l' insonorisation du bien. N'hésitez pas à ouvrir les fenêtres pour prendre la mesure des nuisances sonores venant de la rue. Nous vous conseillons d'ailleurs de visiter le bien en fin de journée et pourquoi pas interroger vos voisins.

- Dans cette période où le télétravail se développe, assurez-vous que vous aurez une bonne connexion Internet et surtout un bon débit ! Demandez au propriétaire si la fibre est déjà accessible ou s'il est possible de procéder au branchement.

 

Tous ces détails pourraient bien faire grimper l'estimation des travaux ! Pour garantir que votre visite sera efficace, pensez à tout tester (électricité, le chauffage, la plomberie, l'ouverture des fenêtres, l'interphone et l'ascenseur). 

Bien que la plupart des acquéreurs oublient cette étape, nous vous demandons de vous renseigner sur les conditions de vente qui pourraient vous apporter davantage d'informations. N'hésitez pas à demander au propriétaire pour quelles raisons il vend le bien mais aussi depuis combien de temps est-il mis en vente. Informez-vous sur le nombre d'acquéreurs potentiels et leurs profils.

De plus, pensez à vous adresser à d'autres interlocuteurs comme le syndic pour connaître le fonctionnement de la copropriété. Vous pouvez également demander à l'agent immobilier ou au propriétaire de revisiter le bien accompagné d'une entreprise de travaux ou d'un architecte. Ils vous donneront leur avis d'expert et vous offriront un devis chiffré.

Notre dernier petit conseil : si vous avez un véritable coup de cœur pour l'appartement que vous visitez, restez sympathique et souriant pour créer une bonne relation avec le propriétaire ou l'agent immobilier.

 

 


Partagez l’article